Studio de l’acteur

“On ne peut pas ne pas jouer“

L’esprit du lieu

Il est un espace d’exercice, d’essai, de recherche, de respect et d’ouverture.
Il demande un engagement de tous le corps et l’esprit de la PERSONNE
Il affirme la primauté du JEU : en le faisant émerger et en étant à son service : pour qu’advienne l’ACTEUR
Il est le lieu d’un désir puissant d’écoute et d’échanges de soi avec les autres au sein d’un collectif, afin d’accueillir : le PERSONNAGE
Il est rupture, avec les comportements, les corps du quotidien, avec le temps réel pour faire advenir
une PRÉSENCE
Il est ouverture et fermeture qui isole l’acteur de l’espace environnant, et le maintient au dehors.
Il contient en son centre, un “ espace de jeu“, territoire sacré, où l’on ; regarde, contemple et dit l’humanité. de nos conditions.

Espace d’illusion, de distanciation, de perfection, où s’il l’on y entre, il s’agira d’être l’égal des dieux. Il est l’autorisation qu’une “transposition / folie,“ de la réalité, s’exprime, s’expose ets’impose.
Il est le lieu ou s’invente les dramaturgies de chacun.
Il est jusqu’à la possibilité de “ faire l’expérience d’une solitude …..en présence de
quelqu’un.“
Il enseigne par sa fréquentation; la gaité de la lucidité, l’humilité et la gravité, l’exigence et le plaisir.
Il revendique la rencontre de tous les âges, de tous les niveaux, de tous les statuts, de tous les styles.

Y est acteur celui qui ose et impose une présence poétique dans l’espace de jeu.

En fait, le Studio, appartient a tous ceux qui ont besoin, d’exprimer par JEU une nature différente de leur être de tous les jours.
Il est le lieu par excellence pour essayer, les postures, les comportements, les rôles, les
personnages, les situations, et les JE différents, sans but de représentation.
Il est un moment de recherche pour soi avec et devant les autres.
Il est l’abri ou s’invente des possibles, sans mise en scène.
Il n’y a donc pas de débutant, d’amateur ou de professionnel.
Il est constitué, d’individu, de personne, d’une assistance, d’un “maître“, de règles, acceptés par tous et qui font “Assemblade“ le temps de l‘atelier.ll n’est pas un espace démocratique, mais un lieu de dialogue et de conjointure (1)

L’intervenant n’’est pas un professeur, mais plus tôt un accompagnant qui développe
une capacité d’écoute, de disponibilité et de vision, optimale et originale afin de recevoir et de comprendre la dynamique de la personne en jeu, de lui permettre de se saisir de ces
potentialités, de la mettre en relation, avec les textes, les personnages, les oeuvres, les
partenaires, sans jugement.
Il met en œuvre “une démarche de conjointure“ afin de dessiner un parcours.

Cet accompagnement s’effectue avec bienveillance mais sans complaisance. Il développe,
pour un temps donné, un regard distancié. Il a pour objectif la prise de conscience, la
recherche et la mise en dynamique, pour l’accompagné, de ces capacités . C’est un
processus de transformation de soi en marche.
Il n’utilise pas le psychodrame, il n’est ni du coaching, ni une thérapie. Il ne fonctionne que d’un commun accord.

Plaquette des STUDIO DE L’ACTEUR – Conjointure theatre

Les supports de jeu

-L’imagination
-Échauffement corporel (corps et voix )
-L’improvisation
-Les masques (neutre-larvaire-commedia dell’arte-clown)
-Marionnettes
-Les Oralitures (écriture par l’oralité)
-Lecture publique
-Les Fables de La Fontaine
-Les figures subversives : Bouffons, Clowns, Fou du Roi…..
-Tous textes : théâtre et autres
-Vidéo : jeu avec la caméra
-Faire “jeu de tout“

Les valeurs à l’oeuvre sont :

La considération positive
L’assertivité,
L’empathie,
La congruence,
L’accompagnement
L’absolue nécessité de regarder l’espace de jeu où s’expose les autres.